L'avantage fiscal accordé aux conducteurs de diesel dans la ligne de mire de la Cour des comptes

Dans un sondage publié ce jeudi dans OpinionWay, 56% des Français estiment que l’uniformisation de la taxe sur les carburants «n’est pas une bonne chose».
© Garry Black/Getty Images

La Cour des comptes demande la suppression de l’avantage fiscal dont bénéficie le gazole en France. Une mesure qui permettrait à l’Etat de faire des bénéfices importants et des heureux parmi les écologistes, mais qui suscite la polémique chez les professionnels de la route.

L’avantage fiscal des conducteurs de voitures diesel s’élève à 18 centimes par litre. La taxe sur le carburant leur coûte 43 centimes par litre, contre 61 centimes pour ceux qui roulent à l’essence.

Pour la Cour des comptes, cet avantage fiscal est un manque à gagner de 7 à 8 milliards d’euros par an pour le budget de la France.

Le diesel étant plus polluant, le ministère de l’Ecologie plaide pour un alignement progressif de cette taxe. Le ministère de l’Economie tempère et évoque les implications d’une telle décision pour l'industrie automobile qui est en crise et qui fabrique 60% de véhicules diesel.

Quant aux poids lourds, qui se préparent déjà à payer une écotaxe en octobre, c’est un « choc économique » de plus, s’insurge la Fédération nationale des transporteurs routiers. Elle exige le maintient d’une fiscalité réduite sur le gazole à usage professionnel.

Dans un sondage publié ce jeudi dans OpinionWay, 56% des Français estiment que l’uniformisation de la taxe sur les carburants « n’est pas une bonne chose ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.