Mali: Abou Zeid «probablement» mort, selon un expert


© Reuters

C'est toujours l'incertitude qui prédomine au Mali, autour du sort des deux chefs jihadistes Mokhtar Belmokhtar et Abou Zeid, donnés pour mort par les autorités tchadiennes. L'armée française a cependant estimé ce lundi 4 mars que si la mort d'Abou Zeid était «probable», celle de Belmokhtar restait incertaine.

Le site d'informations en ligne Sahara médias, basé en Mauritanie, a confirmé ce lundi 4 mars la mort d'Abou Zeid, qui aurait été tué, d'après les journalistes qui ont mené l'enquête, par les frappes de l'aviation française.

Interrogé par RFI, Mohamed Sneba, rédacteur en chef de Sahara médias en français, confirme comme « une très forte probabilité » la mort d'Abou Zeid « près de la localité de Taraghrarit, pas très loin de la frontière algérienne ».

Le trésor d'Abou Zeid

« On le tient de nos correspondants sur le terrain, poursuit-il, qui nous l’ont confirmé, d’après des recoupements et des témoignages qu’ils ont eu. Concrètement, ce que l’on apporte sur Abou Zeid, on peut le résumer en quatre points.

D’abord que ce ne sont pas les Tchadiens qui ont liquidé Abou Zeid. Ensuite, que c’est suite à un appel, une sorte de S.O.S. lancé par l’armée tchadienne, que l’aviation française est intervenue. Et le troisième point, c’est qu’Abou Zeid était en relation avec certains dirigeants du Mujao, qui sont essentiellement du Polisario.

Maintenant, la question qui se pose est : où se trouve le trésor, le fameux trésor d’Abou Zeid, tiré essentiellement des rançons. Nous avons des informations comme quoi ce trésor est presque perdu, car il est caché dans le désert et il était le seul à savoir où cela se trouvait ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.