Voies fluviales en RDC: de nombreux bateaux interdits de navigation - Afrique - RFI

 

  1. 12:00 TU Journal
  2. 12:10 TU Sessions d'information
  3. 12:30 TU Journal
  4. 12:33 TU Sessions d'information
  5. 12:40 TU Grand reportage
  6. 13:00 TU Journal
  7. 13:10 TU Séries
  8. 13:30 TU Journal
  9. 13:33 TU Séries
  10. 14:00 TU Journal
  11. 14:10 TU Autour de la question
  12. 14:30 TU Journal
  13. 14:33 TU Autour de la question
  14. 15:00 TU Journal
  15. 15:10 TU Priorité santé
  16. 15:30 TU Journal
  17. 15:33 TU Priorité santé
  18. 16:00 TU Journal
  19. 16:10 TU Couleurs tropicales
  20. 16:30 TU Journal
  21. 16:33 TU Couleurs tropicales
  22. 17:00 TU Journal
  23. 17:10 TU Grand reportage
  24. 17:30 TU Journal
  25. 17:33 TU Sessions d'information
  1. 12:00 TU Journal
  2. 12:10 TU Grand reportage
  3. 12:30 TU Sessions d'information
  4. 13:00 TU Journal
  5. 13:10 TU Sessions d'information
  6. 13:30 TU Journal
  7. 13:33 TU Danse des mots
  8. 14:00 TU Journal
  9. 14:10 TU Autour de la question
  10. 14:30 TU Journal
  11. 14:33 TU Autour de la question
  12. 15:00 TU Journal
  13. 15:10 TU Priorité santé
  14. 15:30 TU Journal
  15. 15:33 TU Priorité santé
  16. 16:00 TU Journal
  17. 16:10 TU Couleurs tropicales
  18. 16:30 TU Journal
  19. 16:33 TU Couleurs tropicales
  20. 17:00 TU Journal
  21. 17:10 TU 7 milliards de voisins
  22. 17:30 TU Journal
  23. 17:33 TU 7 milliards de voisins
  24. 18:00 TU Journal
  25. 18:10 TU Sessions d'information
Urgent

Agathon Rwasa a été élu 1er vice-président de l’Assemblée nationale par 108 voix sur 112, dont celles des députés du CNDD-FDD, le parti au pouvoir au Burundi. Agathon Rwasa était parmi les leaders de l’opposition dénonçant la candidature de Pierre Nkurunziza à un troisième mandat présidentiel. Il avait également affirmé ne pas reconnaître les résultats de l’élection présidentielle du 21 juillet dernier.

fermer

Afrique

EN BREF RDC Transport

Voies fluviales en RDC: de nombreux bateaux interdits de navigation

media  

Les accidents à répétition dans le transport fluvial et lacustre sont responsables, selon une estimation journalière, de cinq morts par jour entre 2009 et 2011 en République démocratique du Congo (RDC). Pour lutter contre ce fléau, Justin Kalumba, ministre congolais du Transport et des Voies de communication vient d'interdire la navigation à 200 nouvelles unités mises en exploitation ; le personnel exploitant des chantiers navals devra en plus être soumis à une formation.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.