Republier
Tunisie

Tunisie : Ali Larayedh prend ses fonctions dans un contexte très tendu

Le nouveau Premier ministre tunisien, Ali Larayedh (g), aux côtés de son prédécesseur, Hamadi Jebali.
© REUTERS/Zoubeir Souissi

Ali Larayedh, issu du parti islamiste Ennhada, a officiellement pris ses fonctions de Premier ministre à la tête d'un gouvernement de coalition composé d'islamistes et de laïques. Le nouveau gouvernement a fait sa rentrée dans un contexte tendu, le jour des obsèques d'un vendeur ambulant qui s'est immolé par le feu cette semaine à Tunis.

C'est donc désormais officiel, trois semaines après sa désignation, Ali Larayedh a été investi Premier ministre après une passation de pouvoirs.

Hamadi Jebali, son prédécesseur, avait démissionné après la grave crise politique ouverte par l'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd, le 6 février dernier.

Le tout nouveau Premier ministre a du pain sur la planche. Il a promis de résoudre la crise institutionnelle avant la fin de l’année, en faisant adopter la Constitution. Il a également promis d'organiser des élections, de rétablir la sécurité et de créer les conditions de la reprise économique. Bref, de remettre le pays sur les rails.

Un gouvernement attendu au tournant

Les défis sont immenses et les Tunisiens s'impatientent, plus de deux ans après le début de la Révolution. On l'a encore vu cette semaine, avec l'immolation par le feu d'un vendeur ambulant à Tunis, excédé par la misère.

Un événement à très forte portée symbolique : c'est une immolation aussi, celle de Mohammed Bouazizi, qui avait été l'étincelle de l'insurrection tunisienne. Le vendeur de 27 ans a été enterré à la mi-journée, dans le gouvernorat de Jendouba, une région déshéritée dans le nord-ouest du pays.

Les obsèques se sont transformées en manifestation contre le chômage et contre Ennahda. Après plusieurs mois de grèves et de conflits sociaux, le drame de ce vendeur ambulant rappelle au nouveau gouvernement qu'il est attendu au tournant.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.