Centrafrique: le nouveau gouvernement d'union nationale donne la part belle à la Seleka

Le Premier ministre centrafricain Nicolas Tiangaye, reconduit dans ses fonctions, ici le 27 mars 2013 à Bangui.
© AFP PHOTO / SIA KAMBOU

Le nouveau gouvernement de la RCA qui était attendu depuis samedi a été formé ce dimanche 31 mars. Le Premier ministre Nicolas Tiangaye a nommé un nouveau gouvernement d'union nationale, composé de membres de la rébellion Seleka, d'anciens opposants et de membres de la société civile.

Avec notre envoyé spécial à Bangui

Ce nouvel exécutif est chargé de conduire le pays aux prochaines élections. Il est toujours dirigé par l'ex-opposant au président François Bozizé, Nicolas Tiangaye. Sur 34 postes, la Seleka dispose de 9 portefeuilles dont quatre des cinq ministères d'Etat tels que les Mines, l'Economie, la Sécurité qui sera tenue par le général Noureldine Adam ; Michel Djotodia, lui, conserve le portefeuille de la Défense.

D'ailleurs, les 5 ministres Seleka qui étaient entrés dans le gouvernement issu de l'accord de Libreville conservent leurs postes. L'opposition à Bozizé dispose, elle, de 8 portefeuilles, la société civile et des personnalités qui étaient méconnues jusque-là récoltent 16 ministères.

Enfin, le Kwa Na Kwa (KNK, « le travail seulement le travail » en sango), le parti de l'ex-président Bozizé, est réduit à la portion congrue : il ne dispose que d'un seul poste, celui de ministre délégué à l'Education nationale chargé de l'enseignement fondamental et professionnel, attribué à Claude Lenga.

La lettre de l'accord de Libreville est toujours respectée puisqu'il s'agit d'un gouvernement d'union nationale, mais l'esprit s'est peut-être envolé. La Seleka a pris le pouvoir par les armes et désormais elle se taille la part du lion.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.