Après la mort d'un casque bleu au Darfour, l'appel des Etats-Unis aux Soudanais


©

Au Darfour, dans l'ouest du Soudan, la sécurité se dégrade. Tel est le propos du chargé d'affaires américain à Khartoum, Joseph Stafford, deux jours après une attaque contre une base de la Mission conjointe ONU-Union africaine (Minuad), qui a coûté la vie à un casque bleu. Le diplomate américain appelle les autorités à faciliter l'accès des humanitaires sur le terrain. Quant aux groupes rebelles, dont le Mouvement pour la justice et l'égalité (MJE), il les appelle à rejoindre le processus de paix.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.