L'élection présidentielle au Mali au cœur des discussions à Bamako - Afrique - RFI

 

  1. 19:10 TU Grand reportage
  2. 19:30 TU Journal
  3. 19:40 TU Sessions d'information
  4. 20:00 TU Journal
  5. 20:10 TU La bande passante
  6. 20:30 TU Journal
  7. 20:33 TU La bande passante
  8. 21:00 TU Journal
  9. 21:10 TU Couleurs tropicales
  10. 21:30 TU Journal
  11. 21:33 TU Couleurs tropicales
  12. 22:00 TU Sessions d'information
  13. 22:30 TU Sessions d'information
  14. 23:00 TU Journal
  15. 23:10 TU Accents d'Europe
  16. 23:30 TU Journal
  17. 23:33 TU Danse des mots
  18. 19:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU Musiques du monde
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU Musiques du monde
  25. 21:00 TU Journal
  1. 19:10 TU Décryptage
  2. 19:30 TU Journal
  3. 19:40 TU Débat du jour
  4. 20:00 TU Journal
  5. 20:10 TU La bande passante
  6. 20:30 TU Journal
  7. 20:33 TU La bande passante
  8. 21:00 TU Journal
  9. 21:10 TU Radio foot internationale
  10. 21:30 TU Journal
  11. 21:33 TU Radio foot internationale
  12. 22:00 TU Sessions d'information
  13. 22:30 TU Sessions d'information
  14. 23:00 TU Journal
  15. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  16. 23:30 TU Journal
Urgent

Dans un discours prononcé devant la foule sur la place de la Nation, rebaptisée «place de la révolution», le lieutenant-colonel Zida a annoncé la suspension de la Constitution. Mais il ne s'exprime pas au nom du chef d'état-major, proclamé chef de l'Etat un peu plus tôt dans la journée. Une partie de l'armée semble ne pas reconnaître l'autorité du général Traoré. Le lieutenant-colonel Zida est le commandant adjoint du Régiment de sécurité présidentielle.Suivez en direct l'évolution de la situation.

fermer

Afrique

EN BREF Mali Dioncounda Traoré

L'élection présidentielle au Mali au cœur des discussions à Bamako

media  

Les élections pourront-elles se tenir le 7 juillet comme prévu au Mali ? La question était au cœur d'une rencontre organisée à Bamako, ces deux derniers jours, sous l'égide du NDI, le National Democratic Institute, une ONG de promotion des institutions démocratiques. Cette rencontre inédite, qui a permis de réunir les principaux acteurs concernés, a montré la détermination de tous à aller aux élections en juillet.

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.