De retour du Mali, des soldats tchadiens attendus en héros


©

Retour ce lundi 13 mai à Ndjamena des premiers soldats des forces tchadiennes partis en intervention au Mali. Le mois dernier, l’Assemblée nationale avait voté une résolution demandant un retour progressif de ces forces après la fin d’une grande partie des opérations militaires. Dimanche, le président malien Dioncounda Traoré, présent au Tchad pour un sommet régional, est allé à la rencontre des soldats en route vers la capitale pour les remercier et les décorer au nom de son pays. Ce lundi, ces soldats sont attendus en héros dans la capitale.

Même si l’information a été dissimulée jusqu’au dernier moment, le comité de l’organisation du retour des Forces tchadiennes en intervention au Mali mis en place seulement vendredi 10 mai, a préparé un accueil digne à ceux qu’on appelle désormais les « vaillants fils du Tchad ».

Ce sont 400 blindés environ, et 700 hommes plus l’armement lourd ayant servi à la campagne malienne, qui rentrent à la maison. Il reste encore plus de 1 000 hommes sur le terrain.

La journée est déclarée chômée et payée. Tous les habitants de la capitale étaient appelés à se masser dès les premières heures sur leur parcours pour saluer le retour à la maison de ses valeureux soldats qui ont contribué en grande partie à débarrasser le Mali des narcotrafiquants et des terroristes.

A leur arrivée sur la place de la Nation, en face de la présidence de la République, les soldats tchadiens doivent être décorés pour la fierté du Tchad qu’ils ont défendue depuis leur entrée fin janvier sur le territoire malien.