Tchad: un mandat d'arrêt lancé contre un deuxième tortionnaire du régime Hissène Habré


©

Après l'arrestation, mardi 14 mai, de Mahamat Djibrine dit « El Djonto », les autorités tchadiennes annoncent qu'un mandat d'arrêt international a été lancé hier mercredi, contre un autre tortionnaire de la police politique d'Hissène Habré et que trois autres seront émis d'ici la fin de la semaine. Ce mandat d'arrêt vise Guihini Korei, un ancien directeur général de la DDS, la police politique du régime Habré qui se trouverait actuellement en Afrique de l'Ouest.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.