Soudan du Sud: plusieurs nations occidentales «très inquiètes» de la situation dans l'Etat de Jongleï


©

Au Soudan du Sud, plusieurs nations occidentales se déclarent « très inquiètes » de la situation dans l'Etat de Jongleï, à l'est du pays. Dans un communiqué, les représentants des Etats-Unis, de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Norvège, du Danemark, des Pays-Bas, de la Suisse et du Canada dénoncent « des abus contre les civils, dont des meurtres, des passages à tabac et le saccage d'agences humanitaires ». L’ONG Médecins sans frontières est notamment concernée : l'hôpital de l'organisation à Pibor a été récemment attaqué. C'est la sixième fois en deux ans qu'une structure de MSF est pillée dans l'Etat de Jongleï. Selon l’ONG, 100 000 personnes se cachent aujourd'hui en brousse à cause des troubles dans l'Etat de Jongleï.

Il y a actuellement un vrai conflit entre l'armée sud-soudanaise et une milice armée...
Robin Meldrum
11-10-2013 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.