Mali: un soldat français blessé à Kidal


©

Au Mali, un soldat français a été blessé dans la ville de Kidal mardi 28 mai. La ville de Kidal est toujours contrôlée par les indépendantistes touaregs du MNLA. L’armée française est également présente dans la ville, ainsi que les soldats ouest-africains de la Misma (Mission internationale de soutien pour le Mali), mais pas l’armée malienne. L’auteur de l’attaque n’a pas été appréhendé.

Selon l’état-major de l’armée française, c’est un convoi de véhicules en mouvement qui a été pris pour cible par un tireur. Un seul coup de feu a été tiré en direction du convoi. Un soldat français a été légèrement blessé au bras.

Les indépendantistes touaregs du MNLA, qui contrôlent la ville, précisent que l’attaque a eu lieu en début d’après-midi, que le convoi militaire était de retour de Tessalit et qu’il se trouvait alors à proximité de la base des soldats français à Kidal.

Le quartier en question, le quartier d’Aliou, a été bouclé et des recherches ont été menées, toujours d’après les indépendantistes touaregs, de manière conjointe par les militaires français et par les hommes du MNLA. Ces recherches se sont poursuivies jusqu’à la tombée de la nuit, mais les fouilles n’ont rien donné : aucune trace du tireur ni du matériel utilisé. « Les Français nous ont expliqué que c’était une balle de calibre 12-7, dit-on du côté du MNLA, ce sont des grosses mitraillettes qu’on pose habituellement sur des 4x4, mais on n’a rien trouvé, tout est très flou. »

Ces derniers mois, trois attentats-suicide ont été perpétrés dans la ville de Kidal par des terroristes islamistes, mais c’est la première fois que ce mode opératoire est utilisé. Personne, ni du côté de l’armée française, ni du côté du MNLA, ne s’aventure à émettre un pronostic sur l’auteur de l’attaque.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.