Polisario: Mohamed Abdelaziz invite Ban Ki-moon au Sahara occidental

Le secrétaire général du Front Polisario Mohamed Abdelaziz célèbre le 35e anniversaire de la proclamation d'indépendance du Sahara occidental, le 27 février 2011
© AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET

Le chef du Front Polisario est en visite à New York au siège des Nations unies. Après les manifestations du mois dernier au Sahara Occidental, Mohamed Abdelaziz est venu demander au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, de s’engager davantage sur ce dossier totalement enlisé.

Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

Cela fait plus de 20 ans que l’ONU a imposé un cessez-le-feu entre le Maroc et le Front Polisario au Sahara Occidental. Depuis cette date les négociations sont au point mort. Mohamed Abdelaziz, le chef du Front Polisario, a donc fait le déplacement à New York avec une invitation au secrétaire général Ban Ki-moon: « Je l’ai invité à venir visiter la région pour encourager le processus de solution, c’est à dire le référendum mais aussi participer à la protection des droits de l’homme au Sahara occidental» annonce Mohamed Abdelaziz.

Le chef du Polisario a aussi invité les 15 membres du Conseil de sécurité à venir au Sahara occidental. Ce n’est pas à l’ordre du jour a diplomatiquement répondu le britannique Mark Lyall Grant , président du Conseil de sécurité, où siège le Maroc jusqu’à la fin de l’année.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.