Tunisie: Ahlem Belhadj «particulièrement révoltée» par la condamnation des Femen

Ahlem Belhadj, présidente de l'Association tunisienne des femmes démocrates
© http://femmesdemocrates.org/

En Tunisie, trois militantes des Femen ont été condamnées à quatre mois de prison ferme. Elles sont accusées d'atteinte aux bonnes moeurs et à la pudeur. A la fin du mois dernier, elles avaient manifesté, seins nus, à Tunis, pour soutenir une militante tunisienne elle même accusée d'avoir peint le mot Femen sur les murs d'un cimetière à Kairouan. Ce mercredi 12 juin, Paris a dit «regretter» la sévérité de la peine rendue par la justice tunisienne. Les avocats des trois jeunes femmes précisent qu'elles feront appel de leur condamnation. Ecoutez la réaction d'Ahlem Belhadj, la présidente de l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD)

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.