La France et le Sénégal unis dans la lutte contre le terrorisme - France - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Autour de la question

 

  1. 14:33 TU Autour de la question
  2. 15:00 TU Journal
  3. 15:10 TU Radio foot internationale
  4. 15:30 TU Journal
  5. 15:33 TU Radio foot internationale
  6. 16:00 TU Journal
  7. 16:10 TU Sessions d'information
  8. 16:30 TU Journal
  9. 16:33 TU Sessions d'information
  10. 16:40 TU Accents d'Europe
  11. 17:00 TU Journal
  12. 17:10 TU Décryptage
  13. 17:30 TU Journal
  14. 17:33 TU Sessions d'information
  15. 17:40 TU Débat du jour
  16. 18:00 TU Journal
  17. 18:10 TU Grand reportage
  18. 18:30 TU Sessions d'information
  19. 19:00 TU Journal
  20. 19:10 TU La bande passante
  21. 19:30 TU Journal
  22. 19:40 TU La bande passante
  23. 20:00 TU Journal
  24. 20:10 TU Couleurs tropicales
  25. 20:30 TU Journal
  1. 14:33 TU Autour de la question
  2. 15:00 TU Journal
  3. 15:10 TU Radio foot internationale
  4. 15:30 TU Journal
  5. 15:33 TU Radio foot internationale
  6. 16:00 TU Journal
  7. 16:10 TU Sessions d'information
  8. 16:30 TU Journal
  9. 16:33 TU Sessions d'information
  10. 16:40 TU Accents d'Europe
  11. 17:00 TU Journal
  12. 17:10 TU La bande passante
  13. 17:30 TU Journal
  14. 17:33 TU Sessions d'information
  15. 17:40 TU La bande passante
  16. 18:00 TU Journal
  17. 18:10 TU Grand reportage
  18. 18:30 TU Sessions d'information
  19. 19:00 TU Journal
  20. 19:10 TU Décryptage
  21. 19:30 TU Journal
  22. 19:40 TU Débat du jour
  23. 20:00 TU Journal
  24. 20:10 TU Couleurs tropicales
  25. 20:30 TU Journal

Dernières infos

fermer

Afrique

France Sénégal Terrorisme

La France et le Sénégal unis dans la lutte contre le terrorisme

media Le président français François Hollande et son homologue sénégalais Macky Sall, le 12 octobre 2012, à Dakar. REUTERS/Philippe Wojazer

La France soutient le Sénégal dans la lutte contre le terrorisme. Paris finance à hauteur de 700 000 euros un plan d’action contre les actions terroristes. La signature de cette convention de financement se tient ce lundi 17 juin 2013 à Dakar, entre Nicolas Normand, l’ambassadeur de France, et le général Pathé Seck, le ministre de l’Intérieur.

Ce soutien financier permettra de mettre en œuvre un plan d’action contre le terrorisme, un programme de coopération entre le Sénégal et la France. Un tiers de ce plan servira à l’achat de matériel. Les deux tiers de ce programme seront destinés à des activités de formation en direction des services de la gendarmerie et de la police. L’idée étant d’améliorer ces services en matière de prévention. Ce programme, qui va durer trois ans, s’adresse également aux magistrats chargés de suivre les affaires judiciaires à caractère terroriste.

Dispositif renforcé

Le Sénégal était déjà outillé en la matière. Une cellule de lutte antiterroriste rattachée au ministère de l’Intérieur a été créée en 2003. Et depuis quelques mois, Dakar est en état de vigilance. L’opération Karangué (« protection » en langue wolof) a été lancée dès le déclenchement de l’intervention militaire au Mali. Sur le terrain, le dispositif sécuritaire aux frontières a été renforcé : d’après une source militaire jointe par RFI, trois unités basées à Tambacounda effectuent depuis janvier des patrouilles motorisées et sillonnent les frontières mauritaniennes et maliennes pour « une recherche permanente de renseignements ».

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.