Une cellule d’al-Qaïda démantelée dans l’enclave espagnole de Ceuta, au Maroc

Le mur de Ceuta, en 2005.
© AFP

Le ministre espagnol de l’Intérieur a apporté un certain nombre de précisions sur le réseau démantelé cette semaine à Ceuta, l’enclave espagnole au Maroc. Huit personnes ont été arrêtées, soupçonnées d’appartenir à al-Qaïda. D’après les autorités espagnoles, al-Qaïda aurait enrôlé 50 jihadistes, la plupart au Maroc et douze à Ceuta, pour commettre des attentats-suicides en Syrie. Le ministère a diffusé un film vidéo sur lequel on voit l’un de ces terroristes, un chauffeur de taxi enrôlé a Ceuta, s’immoler.

Avec notre correspondante à Madrid, Martine Pouchard

Le chauffeur de taxi que l’on voit apparaître sur la vidéo diffusée par le ministère espagnol de l’Intérieur se nomme Rachid Whabi. Âgé de 33 ans, il aurait abandonné femme et enfants pour se porter volontaire en Syrie. À l’écran, on le voit se justifier avant de passer à l’acte : un attentat filmé sur le vif.

En juin 2012, à bord d’un camion piégé, il se serait immolé, causant la mort de 130 personnes. C’est le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernandez Diaz, qui a donné ces précisions au cours d’une conférence de presse, confirmant que le réseau était totalement démantelé.

Attentats-suicides

Plusieurs des terroristes enrôlés depuis Ceuta, comme ce chauffeur de taxi, auraient commis des attentats-suicide en Syrie. Ferdinand Diaz a bien précisé qu’il « ne s’agissait pas de recruter des soldats ou des combattants contre le régime de Bachar el-Assad, mais d’enrôler des jihadistes prêts à commettre des attentats-suicides ».

Les huit personnes arrêtées, soupçonnées d’appartenir au réseau, ont été transférées discrètement à Madrid par hélicoptère. Elles seront présentées au juge en début de semaine.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.