Ban Ki-moon appelle «tous les partis» maliens à «respecter les résultats» de la présidentielle

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon.
© REUTERS/Charles Platiau

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon appelle à « respecter les résultats » de l'élection présidentielle malienne, même si elle est « imparfaite ». Une déclaration faite ce lundi 15 juillet à Paris, à moins de deux semaines du premier tour prévu le 28 juillet, et alors que de nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer le manque de préparation de ces élections et réclamer un report du scrutin. Le secrétaire général de l'ONU, invité d'honneur du 14-Juillet dimanche sur les Champs-Elysées, aux côtés du président malien de transition Dioncounda Traore, était reçu ce matin par Abdou Diouf, le secrétaire général de la francophonie.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.