Modibo Sidibé, candidat de la Convergence pour un nouveau pôle politique


©

Modibo Sidibé, 61 ans, est le candidat de la Convergence pour un nouveau pôle politique (CNPP). Pour la présidentielle de juillet 2013, l’ancien Premier ministre sous la présidence d’Amadou Toumani Touré (ATT) a intitulé son projet : « Mali horizon 2030 » à l’intention des jeunes.

Modibo Sidibé est né à Bamako, le 7 septembre 1952, et a été Premier ministre d’Amadou Toumani Touré, de septembre 2007 à avril 2011. Juriste de formation, il a été fonctionnaire de police et a également travaillé pour le ministère de la Défense. Modibo Sidibé a été l’un des piliers du système ATT et a également été proche de l’ancien président Alpha Oumar Konaré dont il fut, tour à tour, ministre de la Santé (1993-1997) puis des Affaires étrangères (1997-2002).

Pour ma part, une candidature a été sollicitée par une grande partie de la population sur la base de ce que je pouvais avoir accumulé comme expérience, comme compétence. Aujourd’hui, les Maliens veulent surtout pouvoir aller de l’avant et c’est pour cela que notre proposition fait la différence. Nous avons un projet : « Le Mali, horizon 2030 ».
Modibo Sidibé
14-10-2013 - Par Christophe Boisbouvier

Après avoir démissionné, en 2011, de son poste de chef de gouvernement, il s’est présenté à l’élection présidentielle d’avril 2012, en indépendant. A quelques jours de l’élection, le président Amadou Toumani Touré est renversé le 22 mars 2012 et Modibo Sidibé est arrêté le même jour, lors du coup d’Etat mené par le capitaine Amadou Sanogo. Il sera libéré le 27 mars.

Il refuse alors de se livrer à des règlements de comptes avec ATT ou avec les putschistes qui s’apprêtent à céder le pouvoir au président de l’Assemblée, Dioncounda Traoré, l’urgence étant, dit-il, la crise du Nord.

Cette fois-ci, pour lancer sa candidature, ses partisans ont créé un nouveau parti : les Fare (Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence). Lors d’une récente interview à RFI, Modibo Sidibé déclarait avoir « des ambitions pour le Mali » et d’ajouter que « Les Maliens ont trébuché, ils peuvent se relever ! Ils se relèveront ».

Un projet adressé à la jeunesse

Toujours en vue de l’élection de juillet 2013, une nouvelle plateforme politique est lancée pour soutenir le candidat des Fare, Modibo Sidibé : la Convergence pour un nouveau pôle politique (CNPP), composée de plusieurs formations politiques et associations. Le but est de faire élire Modibo Sidibé. Ce dernier précise qu’il a « une vision à long terme pour le Mali », d’où son projet qu’il a intitulé « Mali horizon 2030 » et qu’il a adressé tout spécialement à la jeunesse car, a-t-il souligné « en 2030, ce n’est pas moi, c’est vous qui serez aux commandes de notre pays ».

Modibo Sidibé est revenu sur l’héritage laissé par les dirigeants des vingt dernières années en se réjouissant « des avancées indéniables » dans des divers secteurs mais, a-t-il ajouté, « nous avons trop souvent joué le " chacun pour soi " et le " chacun pour soi " c’est la corruption et la tricherie ».