Siaka Diarra, candidat de l’Union des forces démocratiques

Siaka Diarra, président de l'Union des forces démocratiques (UFD), candidat à la présidentielle malienne.
© www.facebook.com/pages/Le-Mali-nouveau-avec-Siaka-diarra

Siaka Diarra, 50 ans, est le président et candidat de l’Union des forces démocratiques (UFD). La résolution de la crise du nord du Mali est l’une de ses priorités.

Notre priorité pour le nord du Mali s’articule autour du dialogue : dire la vérité, se concerter, savoir que le nord n’est pas délaissé et que le nord a bénéficié et bénéficie encore du soutien de l’Etat malien.
Siaka Diarra, candidat de l'UFD
14-10-2013 - Par David Baché

Siaka Diarra est né en 1963, à Doumba, dans le cercle de Koulikoro, où il entrera à l’école primaire. Il poursuivra ses études au lycée franco-arabe de Banamba, dans la même région, où il obtiendra son baccalauréat. Il entrera également à l’Ecole normale supérieure (ENSUP) d’où il sortira, avec une mention, en 1988.

Il sera alors très actif au sein de plusieurs ONG qui interviendront notamment dans le domaine de l’éducation. En 1999, il a lui-même créé la Fondation FECD (Formation, éducation, échanges culturels pour le développement).

« Endiguer définitivement la crise du Nord »

Il s’engage également dans la vie politique. Il est élu conseiller municipal en 1992. Il devient conseiller du district de Bamako et puis, en 2001, il est élu conseiller national au Haut Conseil des collectivités territoriales. Un an plus tard, il obtient le poste de 2ème secrétaire parlementaire.

Investi par son parti pour le représenter à l’élection présidentielle de 2013, Siaka Diarra a souligné qu’il s’engageait à « endiguer définitivement la crise du Nord » et qu’il comptait sur l’appui des « partenaires multilatéraux » du Mali ainsi que sur la « vaillante armée malienne, ré-équipée et motivée », a-t-il déclaré. L’emploi des jeunes et l’éducation font également partie de ses axes prioritaires.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.