Moussa Mara, candidat du parti Yéléma

Moussa Mara, candidat du parti Yelema, à l'élection présidentielle du Mali.
© www.moussamara.com

Moussa Mara, 38 ans, est le candidat du parti Yéléma - qui signifie « changement », en bambara - qu’il a lui-même créé. Son projet de société s’intitule « Redresser et renforcer l’Etat » faisant ainsi, du thème de la sécurité, une priorité.

Moussa Mara est né le 2 mars 1975, à Bamako. Il a fait des études supérieures de comptabilité en France. Sa vie politique prend forme lorsqu’il présente, en 2004, une liste indépendante de jeunes aux élections communales de Bamako.

Trois ans plus tard, en 2007, alors qu’il n’a que 32 ans, il met l’ancien Premier ministre, Ibrahim Boubacar Keïta, en ballotage lors de l’élection législative, à Bamako, obtenant 48,5% des voix au second tour.

En juillet 2010, il crée son propre parti, Yéléma. Il est maire de la Commune IV, circonscription de Bamako. Il soutient l’opération militaire au nord du Mali et propose, s’il est élu, le déploiement d’une force d’au moins 7 000 militaires, soit le tiers des capacités de l’armée malienne.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.