«Au nom du père et du fils et de J.M. Weston» de Julien Mabiala Bissila

Julien Mabiala Bissila était l'un des comédiens qui ont interprété son texte «Au nom du père et du fils et de J.M. Weston» au Festival d’Avignon.
© RFI / Pascal Gely

C’est l’histoire de deux frères qui reviennent au Congo après dix ans de guerre pour retrouver une paire de chaussures enterrée dans le jardin familial. Ils vont découvrir un autre monde… Une pièce de théâtre écrite par le Congolais Julien Mabiala Bissila. Le texte est lu et interprété sous la direction de l’auteur et le regard de Catherine Boskowitz par des comédiens du Festival d’Avignon : Criss Niangouna joue Criss, Marcel Mankita incarne Bayouss, Julien Mabiala Bissila interprète Bayouss et Alvie Bitemo joue le rôle de l’homme à la contrebasse et aussi celui de la voix off qui représente le spectre du père.

C’est l’histoire de deux frères qui reviennent au Congo après dix ans de guerre pour retrouver une paire de chaussures enterrée dans le jardin familial. Ils vont découvrir un autre monde… Une pièce de théâtre écrite par le Congolais Julien Mabiala Bissila. Le texte est lu et interprété sous la direction de l’auteur et le regard de Catherine Boskowitz par des comédiens du Festival d’Avignon : Criss Niangouna joue Criss, Marcel Mankita incarne Bayouss, Julien Mabiala Bissila interprète Bayouss et Alvie Bitemo joue le rôle de l’homme à la contrebasse et aussi celui de la voix off qui représente le spectre du père.

Ça va, ça va, l’Afrique !, un cycle de lectures multimédias, organisé par RFI en partenariat avec le Festival d’Avignon et le soutien de la SACD dans le cadre de son action culturelle radio. Des lectures radiophoniques à écouter tout l’été sur RFI et à découvrir sous forme multimédia sur RFI.FR.

Au nom du père et du fils et de J.M. Weston de Julien Mabiala Bissila lu par des acteurs du Festival d’Avignon. Le samedi 31 août à 22h10 sur l’antenne Paris de RFI et le dimanche 1er septembre à 15h10 (TU) sur l’antenne Afrique de RFI.

Présenté par Pascal Paradou.
Réalisé par Romain Ferré avec le concours de Xavier Guibert du Labo-RFI.
Prise de son : Nicolas Benita et Philippe Nadel.
Rédaction et coordination : Darya Kianpour et Siegfried Forster.
Photos : Pascal Gely.