Biens mal acquis: Téodorin Obiang Nguema annonce la levée du mandat d’arrêt d’Interpol à son encontre


©

Dans l'affaire des « biens mal acquis », le fils du président équato-guinéen Téodoro Nguema Obiang Mangue dit « Téodorin » affirme qu'Interpol a levé le mandat d'arrêt qui le visait depuis juillet 2012. Une information qui avait été révélée par nos confrères de La lettre du continent. Le mandat d'arrêt, pour autant, est toujours valable en France.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.