Biens mal acquis: Téodorin Obiang Nguema annonce la levée du mandat d’arrêt d’Interpol à son encontre - Afrique - RFI

 

  1. 08:30 TU Journal
  2. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  3. 09:00 TU Journal
  4. 09:10 TU Priorité santé
  5. 09:30 TU Journal
  6. 09:33 TU Priorité santé
  7. 10:00 TU Journal
  8. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  9. 10:30 TU Journal
  10. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  11. 11:00 TU Journal
  12. 11:15 TU Sessions d'information
  13. 11:30 TU Journal
  14. 11:33 TU Sessions d'information
  15. 12:00 TU Journal
  16. 12:10 TU Sessions d'information
  17. 12:30 TU Journal
  18. 12:33 TU Sessions d'information
  19. 12:40 TU Grand reportage
  20. 13:00 TU Journal
  21. 13:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  22. 13:30 TU Journal
  23. 13:33 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  24. 14:00 TU Journal
  25. 14:10 TU Autour de la question
  1. 08:30 TU Journal
  2. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  3. 09:00 TU Journal
  4. 09:10 TU Priorité santé
  5. 09:30 TU Journal
  6. 09:33 TU Priorité santé
  7. 10:00 TU Journal
  8. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  9. 10:30 TU Journal
  10. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  11. 11:00 TU Journal
  12. 11:15 TU Sessions d'information
  13. 11:30 TU Journal
  14. 11:33 TU Sessions d'information
  15. 12:00 TU Journal
  16. 12:10 TU Grand reportage
  17. 12:30 TU Sessions d'information
  18. 13:00 TU Journal
  19. 13:10 TU Sessions d'information
  20. 13:30 TU Journal
  21. 13:33 TU Danse des mots
  22. 14:00 TU Journal
  23. 14:10 TU Autour de la question
  24. 14:30 TU Journal
  25. 14:33 TU Autour de la question
Urgent

L’athlète sud-africain avait été reconnu coupable d’homicide involontaire après le décès de Reeva Steenkamp, en février 2013. Il a été condamné à une peine de cinq ans de prison par la juge.

fermer

Afrique

EN BREF France Guinée Equatoriale Justice Theodoro Obiang Nguema

Biens mal acquis: Téodorin Obiang Nguema annonce la levée du mandat d’arrêt d’Interpol à son encontre

media  

Dans l'affaire des « biens mal acquis », le fils du président équato-guinéen Téodoro Nguema Obiang Mangue dit « Téodorin » affirme qu'Interpol a levé le mandat d'arrêt qui le visait depuis juillet 2012. Une information qui avait été révélée par nos confrères de La lettre du continent. Le mandat d'arrêt, pour autant, est toujours valable en France.

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.