Tunisie: arrestations de jihadistes d’Ansar al-Charia


©

Alors que la situation sécuritaire s'est dégradée ces derniers mois en Tunisie, les autorités continuent leurs opérations anti-terroristes. Lundi 9 septembre, le ministère de l'Intérieur a annoncé d'importantes arrestations, assurant qu'il s'agissait de membres du mouvement salafiste Ansar al-Charia.

Avec notre correspondante en Tunisie,

La brigade anti-terroriste a lancé une importante opération de ratissage dans la banlieue ouest de Tunis, en début de semaine. Elle a permis l'arrestation, lundi 9 septembre, de deux dirigeants de la branche militaire d'Ansar al-Charia selon le ministère de l'Intérieur, qui précise que deux autres membres de la mouvance jihadiste, qualifiés de dangereux, ont eux été tués dans un important échange de tirs.

Fin août, le gouvernement tunisien a qualifié Ansar al-Charia de groupe « terroriste », assurant que l'organisation est liée à al-Qaïda. Il l'accuse d'être derrière l'assassinat des deux opposants, Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.

Des tentatives d'attaques de prison déjouées

Plusieurs membres présumés du mouvement ont été présentés comme des suspects clefs, tandis qu'Ansar al-Charia a longtemps répété que la Tunisie était une terre de prédication, et non de djihad, et assure n'avoir aucun lien avec des groupes à l'étranger.

Ansar al-Charia a été cité, lundi, par le directeur général des prisons, Habib Sbouï, qui expliquait à l'AFP que l'organisation appelle à faire libérer ses partisans détenus. Un exemple des menaces terroristes qui pèsent sur les établissements pénitentiaires. Plusieurs tentatives d'attaques auraient déjà été déjouées.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.