Afrique du Sud: les trop nombreux liens de Jacob Zuma avec la famille Gupta


©

Le nom du président sud-africain Jacob Zuma a à nouveau été cité dans le « Guptagate ». Gupta est un riche homme d’affaires sud-africain d’origine indienne qui a marié sa fille en avril dernier et a utilisé une base militaire pour faire atterrir un avion privé transportant 270 invités du mariage. L’affaire a fait scandale, d’autant plus que la famille Gupta est proche du président Zuma. Qui a autorisé l’utilisation d’une base militaire à des fins privées ? Hier, vendredi 13 septembre, cinq militaires comparaissaient devant un tribunal militaire.

Les cinq membres des forces armés sud-africaines ont été inculpés vendredi pour avoir autorisé un vol commercial en provenance d’Inde à atterrir sur la base militaire de Waterkloof. Les hommes affirment qu’ils ne savaient pas qu’il s’agissait d’un avion privé.

Selon la Sandu (Union sud-africaine de la défense nationale), un des syndicats de l’armée, les cinq hommes sont des boucs émissaires, les responsables sont ailleurs. Le secrétaire général du syndicat, Pikkie Greeff affirme même que l’ordre de faire atterrir l’avion est venu directement du ministère des Affaires étrangères, avec l’aval de la présidence.

Six ministres et l'une des femmes de Zuma parmi les invités

Pikkie Greeff demande à ce que des fonctionnaires de ces services et pourquoi pas le président Zuma puissent être intérrogés. L’affaire dérange car Jacob Zuma a de nombreux liens avec la famille Gupta. Six ministres sud-africains figuraient parmi les invités du mariage ainsi que l'une des quatre femmes de Jacob Zuma, un de ses fils et un neveu. Une des femmes du chef de l’Etat travaille dans une société d'équipements miniers contrôlée par les Gupta. Duduzane Zuma, le fils du président, est partenaire de la famille Gupta dans plusieurs entreprises appartenant à la famille. Bref tous ces passe-droits inquiètent car il témoigne de l'influence grandissante des Gupta sur le président sud-africain.