Côte d’Ivoire: guerre des chefs au PDCI

L’ancien Premier ministre Charles Konan Banny (g.) et le chef du PDCI Henri Konan Bédié.
© Montage RFI

En Côte d’Ivoire, le bureau politique du PDCI se réunit ce jeudi 19 septembre, dernière étape avant la tenue du 12e Congrès du 3 au 5 octobre. Un bureau politique auquel ne participera pas Charles Konan Banny. En effet, l’ancien Premier ministre a officiellement pris position contre la perspective de voir l’ancien chef de l’Etat, Henri Konan Bédié, rester à la tête du parti, dans une tribune publiée lundi dans le quotidien gouvernemental Fraternité Matin.

La tribune signée Charles Konan Banny, ancien Premier ministre et membre du bureau politique du PDCI a officialisé, sans qu’il y ait la moindre preuve brandie, ce que tout le monde savait : celui-ci roule pour Alphonse Djédjé Mady, le secrétaire général du PDCI, qui brigue la présidence du parti.

Ainsi réagissent les proches d’Henri Konan Bédié, candidat à sa propre succession à la tête du parti au grand dam de ses adversaires, qui lui dénient le droit de se présenter pour dépassement de l’âge prévu par les textes internes. Mais au-delà du renouvellement des instances du plus vieux parti de Côte d’Ivoire, Charles Konan Banny et Henri Konan Bédié pensent très fort à l’élection présidentielle de 2015.

Un différend qui date de 2010

L’ancien Premier ministre, pour se lancer dans la course sous les couleurs du PDCI, l’ancien chef de l’Etat pour l’en empêcher, alors que lui-même ne peut plus briguer la magistrature suprême. En 2015, Henri Konan Bédié aura dépassé de six ans l’âge limite, mais il n’a pas digéré la tentative de Charles Konan Banny de se lancer dans la course en 2010. Une tentative qui avait été vite neutralisée.

Certains analystes soupçonnent même que c’est pour étouffer son ambition présidentielle, et surtout à la demande d’Henri Konan Bédié, qu’Alassane Ouattara a nommé il y a deux ans Charles Konan Banny à la tête de la Commission dialogue, vérité et réconciliation.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.