Sénégal: le président Macky Sall lance son programme de Couverture maladie universelle - Afrique - RFI

 

  1. 12:10 TU Sessions d'information
  2. 12:30 TU Journal
  3. 12:33 TU Sessions d'information
  4. 12:40 TU Grand reportage
  5. 13:00 TU Journal
  6. 13:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  7. 13:30 TU Journal
  8. 13:33 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  9. 14:00 TU Journal
  10. 14:10 TU Autour de la question
  11. 14:30 TU Journal
  12. 14:33 TU Autour de la question
  13. 15:00 TU Journal
  14. 15:10 TU Radio foot internationale
  15. 15:30 TU Journal
  16. 15:33 TU Radio foot internationale
  17. 16:00 TU Journal
  18. 16:10 TU Sessions d'information
  19. 16:30 TU Journal
  20. 16:33 TU Sessions d'information
  21. 16:40 TU Accents d'Europe
  22. 17:00 TU Journal
  23. 17:10 TU Décryptage
  24. 17:30 TU Journal
  25. 17:33 TU Sessions d'information
  1. 12:10 TU Grand reportage
  2. 12:30 TU Sessions d'information
  3. 13:00 TU Journal
  4. 13:10 TU Sessions d'information
  5. 13:30 TU Journal
  6. 13:33 TU Danse des mots
  7. 14:00 TU Journal
  8. 14:10 TU Autour de la question
  9. 14:30 TU Journal
  10. 14:33 TU Autour de la question
  11. 15:00 TU Journal
  12. 15:10 TU Radio foot internationale
  13. 15:30 TU Journal
  14. 15:33 TU Radio foot internationale
  15. 16:00 TU Journal
  16. 16:10 TU Sessions d'information
  17. 16:30 TU Journal
  18. 16:33 TU Sessions d'information
  19. 16:40 TU Accents d'Europe
  20. 17:00 TU Journal
  21. 17:10 TU La bande passante
  22. 17:30 TU Journal
  23. 17:33 TU Sessions d'information
  24. 17:40 TU La bande passante
  25. 18:00 TU Journal
fermer

Afrique

Macky Sall Questions sociales Santé et Médecine Sénégal

Sénégal: le président Macky Sall lance son programme de Couverture maladie universelle

media

Au Sénégal, 80% de la population n’a pas accès aux soins faute de couverture maladie. Ce vendredi 20 septembre, à Dakar, le président Macky Sall a lancé son programme de Couverture maladie universelle. Objectif : permettre à tous les Sénégalais, même les plus pauvres, de pouvoir se faire soigner. La cérémonie de lancement de ce programme s’est déroulée en présence de la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll-Seck. La CMU était l'une des grandes promesses de Macky Sall pendant la campagne électorale.

Avec notre correspondante à Dakar, Carine Frenk

Candidat, Macky Sall avait promis l’accès au soin pour tous.
Aujourd’hui, chef de l’Etat, il s’engage solennellement. Pour l’heure, il ne s’agit que d’une cérémonie officielle et seulement 5 milliards de francs CFA (7,6 millions d’euros) sont prévus pour 2013, mais l’objectif est de couvrir 75% des besoins à l’horizon 2017.

« L’objectif est ambitieux, mais il est réalisable et je m’engage à y mettre toutes les ressources nécessaires », a lancé le président sénégalais. Cela passera par la mise en place et le renforcement des mutuelles de santé à travers tout le pays, la réforme des institutions de prévoyance maladie et le renforcement des politiques de gratuité : vaccinations, dialyse, antirétroviraux, antipaludéens.

Le président Macky Sall a annoncé pour le 1er octobre prochain la mise en œuvre progressive de la nouvelle initiative de gratuité des soins pour les enfants de moins de 5 ans.

« La CMU, cela fait un an et demi qu’on attend ça », se réjouit Amadou Kanouté du Cicodev, une ONG très impliquée. Amadou Kanouté craint néanmoins qu’on en reste à « l’effet d’annonce » : « Nous demandons le vote d’une loi pour pérenniser la CMU au-delà des contingences politiques et budgétaires. Si Macky Sall croit qu’on va se contenter d’une coquille vide, il se trompe, on va le prendre au mot ».

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.