Le Gabon interdit les importations de voitures de plus de trois ans d’ancienneté

Rue de Libreville.
© AFP/STR

Au Gabon, le conseil des ministres a décidé la semaine dernière d’interdire l’importation des voitures vieilles de plus de trois ans. C’est pour protéger les populations contre les accidents et surtout protéger l’environnement. Le problème c'est que le pouvoir d’achat des Gabonais est assez maigre et ces vieilles occasions importées dépannent les gens modestes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.