Coupure d’eau au Sénégal: colère à Dakar et dans ses banlieues


©

Depuis le vendredi 20 septembre 2013, la moitié de la capitale sénégalaise est encore privée d’eau potable alors que la ville a déjà connu sept jours d’interruption la semaine passée. A l’origine de la panne, une fuite à cause d’une pièce défectueuse à la station de Keur Momar Sarr, à 200 km de Dakar. Les réparations effectuées la semaine passée n’ont pas tenu. Cette fois, la Sénégalaise des eaux (SDE) promet un retour à la normale définitif pour ce mardi. Ces nouvelles coupures causent bien des problèmes à la population et notamment à certains centres de santé.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.