Djibouti: l'opposant Daher Ahmed Farah arrêté


©

L'opposant djiboutien Daher Ahmed Farah, le porte-parole de la coalition qui réunit l'opposition, l'Union pour le salut national (USN) a été arrêté hier, mardi 1er octobre. Son arrestation intervient après celle de plusieurs personnes lundi après un meeting interdit à Djibouti, après une manifestation aussi de l'opposition, le 16 septembre à Bruxelles, à l'occasion d'une visite du président djiboutien dans la capitale belge. Et dans un contexte de blocage politique depuis les dernières élections de février que l'opposition estime avoir remportées.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.