RDC: le M23 se renforce et continue de recruter au Rwanda, selon les Nations unies

Des soldats tanzaniens de la Mission des Nations unies pour la RDC (Minusco), le 6 octobre 2013, à proximité de Goma
© REUTERS/Kenny Katombe

C’est une nouvelle accusation qui vise le Rwanda. Le chef de la Mission des Nations unies au Congo (Minusco) Martin Koebler a fait état, mercredi 9 octobre lors d'une conférence de presse à Goma, d’un renforcement militaire de la rébellion du Mouvement du 23-Mars (M23), mais aussi de rapports de recrutement forcés de personnes venues du Rwanda voisin.