S'il gagne la présidentielle malgache, Jean-Louis Robinson s’entourera des Ravalomanana

Marc Ravalomanana et son épouse Lalao, en 2002.
© AFP/Jonny Donovan

A Madagascar, moins de deux semaines avant l’élection présidentielle, le candidat soutenu par Marc Ravalomanana annonce qu’il s’entourera de l’ancien président et de son épouse s’il est élu. Marc Ravalomanana vit en exil en Afrique du Sud depuis qu’il a été renversé en 2009. Son épouse Lalao est à Antananarivo depuis le mois de mars 2013. La candidature initiale de cette dernière à la présidentielle avait été rejetée avant que le couple soutienne le candidat Jean-Louis Robinson, ancien ministre de la Santé.

Le couple Ravalomanana est omniprésent dans la campagne de leur candidat Jean-Louis Robinson. L’ancien président en exil intervient par téléphone lors des meetings, tandis que l’ex-première dame l’accompagne dans ses déplacements.

⇒ (RE)LIRE : Marc Ravalomanana a choisi son candidat pour l'élection présidentielle

« J’ai vu la sagesse de madame Lalao Ravalomanana, c’est vraiment une mère pour la patrie, explique Jean-Louis Robinson. Ce sera un régime parlementaire, mais je proposerais bien Madame Ravalomanana au poste de Premier ministre. » Pour que Lalao Ravalomanana soit Premier ministre, il faudra que la mouvance soit majoritaire à l’Assemblée nationale après les législatives de décembre.

Quant à Marc Ravalomanana, sa condamnation par la justice malgache ne serait plus un obstacle à son retour d’exil pour Jean-Louis Robinson : « A Madagascar, on amnistie tout le monde sauf Marc Ravalomanana. Je pense que ce sera assez facile de le faire venir ici. Quand je serai au pouvoir, il reviendra à mes cotés et il me conseillera. »

Plus que jamais, Jean-Louis Robinson compte sur la popularité de l’ancien couple présidentiel pour récolter les voix.

⇒ (RE)LIRE : Madagascar: un candidat à la présidentielle s’engage sur le retour d’exil de Marc Ravalomanana

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.