RDC: à Kampala, les avancées concrètes des discussions se font attendre

La délégation du M23, le 19 octobre 2013 à Kampala.
© REUTERS/James Akena

A Kampala, capitale de l'Ouganda, alors que le mouvement rebelle congolais du M23, dans un communiqué, se dit toujours optimiste sur la possibilité de conclure un accord de paix avec le gouvernement de Kinshasa, des sources diplomatiques sur place sont beaucoup moins optimistes.

Une nouvelle fois, le Mouvement du 23-Mars (M23) et le gouvernement congolais se sont rassis à la table des négociations en cette fin d’après-midi du samedi 19 octobre. Et une fois encore, comme ces trois derniers jours, les sujets qui fâchent étaient au menu.

Ont été discutées l’épineuse question de l’amnistie et de l’avenir à proposer aux rebelles accusés de crimes de guerre, mais aussi la question suivante : comment organiser le désarmement du M23 en cas d’accord de paix ?

Si les discussions se poursuivent, les avancées concrètes se font attendre. Le M23 a beau continuer de se dire optimiste sur la possibilité de faire la paix, les observateurs internationaux, eux, sont moins optimistes. Car sur le fond, aucun point d’accord n’a été trouvé.

D’ailleurs, les cinq émissaires de la communauté internationale, venus exprès au chevet de ces négociations de paix, sont repartis faute de progrès. Le momentum politique est passé, commente un diplomate déçu sous couvert d’anonymat.

Désormais, tout est possible. La paix, bien sûr, mais aussi la guerre. Car sur le terrain, de chaque côté, les positions se sont renforcées. Vendredi, après de nouveaux tirs du M23 sur un hélicoptère de la Monusco - la mission de l’ONU pour la stabilisation du Congo -, cette dernière a elle-même renfloué ses troupes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.