RCA: manifestation contre la montée de la criminalité à Bangui

Les troupes centrafricaines chargées du désarmement en patrouille dans le quartier Cattin, à Bangui, le 5 septembre 2013.
© AFP/Pacome Pabandji

En Centrafrique, au Camp des Castors, un quartier du troisième arrondissement de Bangui, des habitants ont érigé des barrages, brûlé des pneus et bloqué la circulation pendant toute la matinée, ce mardi 29 octobre 2013. Une façon de manifester leur mécontentement, face à la recrudescence des braquages et de l’insécurité. Ils ont réclamé au ministre de la Sécurité publique des éléments de maintien de l’ordre et l’aménagement des délestages la nuit, pour tenter d’enrayer cette montée de la criminalité. Depuis plus de deux mois, le «Centre de santé des Castors» ne fonctionne plus, là encore, à cause d'un braquage. Des médicaments, de l’argent et du matériel médical ont été emportés par des braqueurs.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.