Assassinat des envoyés spéciaux de RFI: les précisions de Laurent Fabius

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a fait une déclaration à la fin de la réunion de crise de l'Elysée, le 3 novembre 2013.
© REUTERS/Bobby Yip

La France va accroître les mesures de sécurité autour de la ville malienne de Kidal après l'assassinat de nos deux confrères Ghislaine Dupont et Claude Verlon, a annoncé ce dimanche 3 novembre Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères. Il a ajouté, après une réunion à l'Elysée, que « des instructions ont été données pour que tout soit mis en œuvre afin de retrouver les assassins ».

Les deux journalistes ont été kidnappés par un petit commando... L'un a reçu deux balles, l'autre trois balles...

Laurent Fabius
03-11-2013 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.