Côte d'Ivoire: retrait des visas à l'aéroport pour les étrangers - Afrique - RFI

 

  1. 13:10 TU LA DANSE DES MOTS 1
  2. 13:30 TU Journal
  3. 13:33 TU L'épopée des musiques noires
  4. 14:00 TU Journal
  5. 14:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  6. 14:30 TU Journal
  7. 14:33 TU EN SOL MAJEUR 2S
  8. 15:00 TU Journal
  9. 15:10 TU Si loin si proche
  10. 15:30 TU Journal
  11. 15:33 TU Si loin si proche
  12. 16:00 TU Journal
  13. 16:10 TU Tous les cinémas du monde
  14. 16:30 TU Journal
  15. 16:33 TU Tous les cinémas du monde
  16. 17:00 TU Journal
  17. 17:10 TU Sessions d'information
  18. 17:30 TU Journal
  19. 17:33 TU Sessions d'information
  20. 17:40 TU Afrique presse
  21. 18:00 TU Journal
  22. 18:10 TU Sessions d'information
  23. 18:30 TU Journal
  24. 18:33 TU Sessions d'information
  25. 18:40 TU Orient hebdo
  1. 13:30 TU Journal
  2. 13:33 TU La marche du monde
  3. 14:00 TU Journal
  4. 14:10 TU Atelier des médias
  5. 14:30 TU Journal
  6. 14:33 TU Atelier des médias
  7. 15:00 TU Journal
  8. 15:10 TU Tous les cinémas du monde
  9. 15:30 TU Journal
  10. 15:33 TU Tous les cinémas du monde
  11. 16:00 TU Journal
  12. 16:10 TU Si loin si proche
  13. 16:30 TU Journal
  14. 16:33 TU Si loin si proche
  15. 17:00 TU Journal
  16. 17:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  17. 17:30 TU Journal
  18. 17:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  19. 18:00 TU Journal
  20. 18:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  21. 18:30 TU Journal
  22. 18:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
  23. 21:00 TU Journal
  24. 21:10 TU Orient hebdo
  25. 21:30 TU Journal
Urgent

Le communiqué, signé par le chef d'état-major Nabéré Honoré Traoré, a été publié à l'issue d'une réunion des hauts gradés à l'état-major de Ouagadougou. «Le lieutenant-colonel Issac Zida a été retenu à l'unanimité pour conduire la période de transition ouverte après le départ du président Compaoré» par «la haute hiérarchie (militaire), après concertation à l'état-major des armées», peut-on lire. Le général Traoré, qui briguait aussi le pouvoir, reconnaît ainsi la victoire de son concurrent.

fermer

Afrique

Côte d'Ivoire Tourisme

Côte d'Ivoire: retrait des visas à l'aéroport pour les étrangers

media Les étrangers se rendant en Côte d’Ivoire par avion pourront retirer leur visa de séjour en arrivant à l’aéroport. REUTERS/Daniel Munoz

Les étrangers se rendant en Côte d’Ivoire par avion pourront retirer leur visa de séjour en arrivant à l’aéroport. Le ministre ivoirien des Affaires étrangères et son collègue de l’Intérieur ont visité ce vendredi 22 novembre les installations du groupe Snedai, l’opérateur pour les visas biométriques. Le gouvernement ivoirien a pris récemment cette décision de délivrer des visas à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny car des investisseurs étrangers se plaignaient des délais d'obtention d'un visa, lorsque l’on se trouve dans une ville où il n’y a pas de consulat de Côte d’Ivoire.

« Le président a donné une instruction pour trouver une solution pour que la délivrance du visa puisse se faire à l’aéroport », a affirmé Hamed Hamed Bakayoko, ministre ivoirien de l'Intérieur. Il sera désormais possible à tout visiteur, à tout investisseur en Côte d’Ivoire qui n’a pas pu prendre son visa au départ, de le faire à l’arrivée « dans des conditions qui respectent tous les standards de sécurité et tous les standards mondiaux ».

« Je voudrais donc féliciter les responsables de Snedai, l’opérateur qui nous accompagne dans cet exercice », a poursuivi le ministre. Le lancement est donc officiel, même s’il y a « quelques réglages de quelques jours ou peut-être d’une semaine. D’ici à une semaine maximum, le service sera opérationnel ».

Le retard ivoirien

L’obtention de visa à l’aéroport fonctionne depuis des années dans plusieurs pays, au Kenya, par exemple. La Côte d’Ivoire a quant à elle pris un énorme retard en la matière. « Parce que ça n’existe pas encore en France », a confié le ministre. « Ce que je peux dire, c’est que chaque pays a sa situation. La Côte d’Ivoire est un pays qui avait des difficultés dans tous les domaines, donc tous les chantiers sont urgents. Il y avait forcément des réglages à faire avec l’opérateur. C’est pour cela qu’il y a eu un peu de retard. Mais on fait partie des pays, aujourd’hui, qui offrent cette opportunité. Tous les pays ne le font pas. C’est donc une avancée. »

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.