RDC: des ONG réclament la libération d’Eugène Diomi Ndongala

Eugène Diomi Ndongala est détenu depuis plusieurs mois à la prison centrale de Makala.
© AFP PHOTO / JUNIOR D.KANNA

Eugène Diomi Ndongala, le président de la Démocratie chrétienne, doit être libéré. C'est l'appel lancé lundi 2 décembre par une dizaine d'ONG des droits de l'homme de Kinshasa. Les défenseurs des droits de l'homme appellent le président Kabila à respecter l'esprit et la lettre des concertations nationales qui avaient demandé la libération de tous les prisonniers politiques.

Proche de l’opposant historique Etienne Thsisekedi, Eugène Diomi Ndongala est détenu depuis plusieurs mois à la prison centrale de Makala, officiellement pour viol sur deux filles mineures. Le procès est en cours, mais les audiences vont de report en report. En même temps, une autre affaire attend côté justice militaire : tentative de coup d’Etat.

Dix-huit personnes dont une mère et son fils, des membres de l’UDPS, sont accusées d’avoir été financées par Eugène Diomi. Pour les défenseurs des droits de l’homme, c’est un harcèlement politico-judiciaire, rien de plus. Ces mêmes défenseurs des droits de l’homme, qui exigent la libération de Diomi, disent ne pas avoir confiance en la justice congolaise.

« Diomi est bénéficiaire des droits arrêts de la cour suprême, explique maître Didier Kalemba, ces arrêts-là l’assignent à résidence surveillée, mais le procureur général qui a pour attribution d’exécuter les décisions des cours et tribunaux, se refuse catégoriquement d’exécuter ces arrêts-là. »

Cette démarche est, selon les défenseurs des droits de l’homme, fondée sur les conclusions des concertations nationales qui avaient exigé la libération de tous les prisonniers politiques.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.