Départ des premiers soldats burundais pour la Centrafrique - France - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Grand reportage

 

  1. 12:40 TU Grand reportage
  2. 13:00 TU Journal
  3. 13:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  4. 13:30 TU Journal
  5. 13:33 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  6. 14:00 TU Journal
  7. 14:10 TU Autour de la question
  8. 14:30 TU Journal
  9. 14:33 TU Autour de la question
  10. 15:00 TU Journal
  11. 15:10 TU Radio foot internationale
  12. 15:30 TU Journal
  13. 15:33 TU Radio foot internationale
  14. 16:00 TU Journal
  15. 16:10 TU Sessions d'information
  16. 16:30 TU Journal
  17. 16:33 TU Sessions d'information
  18. 16:40 TU Accents d'Europe
  19. 17:00 TU Journal
  20. 17:10 TU Décryptage
  21. 17:30 TU Journal
  22. 17:33 TU Sessions d'information
  23. 17:40 TU Débat du jour
  24. 18:00 TU Journal
  25. 18:10 TU Grand reportage
  1. 12:30 TU Sessions d'information
  2. 13:00 TU Journal
  3. 13:10 TU Sessions d'information
  4. 13:30 TU Journal
  5. 13:33 TU Danse des mots
  6. 14:00 TU Journal
  7. 14:10 TU Autour de la question
  8. 14:30 TU Journal
  9. 14:33 TU Autour de la question
  10. 15:00 TU Journal
  11. 15:10 TU Radio foot internationale
  12. 15:30 TU Journal
  13. 15:33 TU Radio foot internationale
  14. 16:00 TU Journal
  15. 16:10 TU Sessions d'information
  16. 16:30 TU Journal
  17. 16:33 TU Sessions d'information
  18. 16:40 TU Accents d'Europe
  19. 17:00 TU Journal
  20. 17:10 TU La bande passante
  21. 17:30 TU Journal
  22. 17:33 TU Sessions d'information
  23. 17:40 TU La bande passante
  24. 18:00 TU Journal
  25. 18:10 TU Grand reportage

Dernières infos

fermer

Afrique

Burundi Défense Humanitaire République centrafricaine

Départ des premiers soldats burundais pour la Centrafrique

media Bangui, le 7 décembre 2013. REUTERS/Emmanuel Braun

Début du déploiement, ce jeudi 12 décembre, des soldats burundais au sein de la Misca, en Centrafrique. Les premiers éléments du contingent burundais ont quitté Bujumbura ce jour à bord d’un avion de l’US Air force envoyé par les Etats-Unis. Les autres soldats devront suivre très rapidement.

Les avions promis par l’armée américaine étaient attendus depuis trois jours. Le premier, un gros porteur C17, a atterri à l’aéroport de Bujumbura, ce jeudi 12 décembre au matin. Puis les choses n’ont pas traîné : on a embarqué à bord l’équipement et ensuite les premiers éléments (54 soldats) du contingent burundais qui va être déployé au sein de la force de l’Union africaine en Centrafrique (Misca).

L’adjudant Dieudonné Nimpagaritse sait que la mission ne sera pas de tout repos mais il se dit confiant  : « Nous avons tout l’équipement nécessaire. Nous sommes habitués à ce type de missions car nous avons l’expérience de la Somalie. En plus, nous avons été bien formés aux techniques de combat, notamment par les Américains pendant deux mois. On ne craint rien, le moral est au beau fixe. »

C’est le commandant en chef du contingent, le lieutenant-colonel Potien Hakizimana, qui est monté à bord le premier. Sa mission, une fois sur place, sera de « procéder au désarment de nombreuses milices qui pullulent à Bangui et sécuriser la population et ses biens », explique l’officier burundais.

Ce sont des avions américains qui vont assurer des rotations entre les deux capitales et, au final, un bataillon de 850 soldats burundais va être déployé en Centrafrique d’ici quatre jours, selon l’armée burundaise.

Après quelques jours passés dans la capitale centrafricaine, le contingent burundais sera ensuite chargé de sécuriser une zone située dans l’est de ce pays, une région où opèrent notamment des rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur. 

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.