Sénégal: la difficile mise en place de l’Office national anti-corruption

Vue générale du centre ville de Dakar.
© Getty Images

Au Sénégal, l’Office national anti-corruption (Ofnac) a déjà un an. Créée par la loi en décembre 2013, dans les faits, l’institution n’est toujours pas mise en place. Jeudi 12 décembre, une réunion organisée par le Forum civil, une organisation de la société civile, était consacré au sujet.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.