Cameroun: Thierry Michel Atangana dépose plainte contre trois ministres pour détention arbitraire

Thierry Michel Atangana.
© DR

Emprisonné depuis 1997 au Cameroun, le franco-camerounais Thierry Michel Atangana a déposé plainte à Paris contre trois ministres du gouvernement de Paul Biya pour détention arbitraire. Déposée jeudi, cette plainte vise le ministre de la Défense Edgar Alain Mebe Ngo'o, et deux de ses prédécesseurs, Amadou Ali, désormais ministre des Relations avec le Parlement, et Laurent Esso, ministre de la Justice. Elle intervient deux jours après la confirmation par la Cour suprême du Cameroun de la condamnation à vingt ans de prison de Thierry Michel Atangana et d'un ancien proche du président Paul Biya, Titus Edzoa. Dominique Sopo est à la tête du comité de soutien à M. Atangana.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.