Côte d’Ivoire: le ministre de l’Emploi annonce une baisse spectaculaire du chômage

La réduction du chômage était une promesse de campagne du candidat Alassane Ouattara en 2010.
© REUTERS/Joe Penney

Le ministre ivoirien de l’Emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle, Moussa Dosso, était hier, vendredi 20 décembre, devant la presse pour annoncer des chiffres spectaculaires en matière de création d'emploi. La réduction du chômage était une promesse de campagne du candidat Alassane Ouattara en 2010. L’actuel chef de l’Etat avait annoncé qu’il créerait un million d’emplois avant la fin de son mandat en 2015. Avant cette échéance, un parfum de précampagne pour la présidentielle semble flotter sur la Côte d’Ivoire.

Poussive il y a encore quelques mois, la création d’emplois en Côte d’Ivoire semble avoir connu un bond fulgurant. Le 1er mai dernier, le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, annonçait 20 000 employés recrutés durant les cinq premiers mois de l’année. Plus tard, fin octobre, le gouvernement donnait un chiffre cumulé de 176 000 emplois créés en trois ans, au lieu des 600 000 attendus selon la promesse de campagne du candidat Alassane Ouattara en 2010.

Lors de sa conférence de presse hier, vendredi 20 décembre, pour parler de la situation des jeunes, le ministre des Affaires sociales a avancé le nombre d’emplois créés depuis 3 ans. Moussa Dosso : « Un million quarante-trois mille et d’ici 2015, un million sept cent soixante-dix-sept mille ! »

« L'agriculture »

Et d’où viennent les 800 000 emplois supplémentaires créés par rapport au chiffre annoncé officiellement fin octobre ? Réponse de Moussa Dosso : « de l’agriculture ».

Des chiffres étonnants qui prennent en compte les emplois permanents et saisonniers, des chiffres gonflés par des emplois au faible niveau de rémunération, comme par exemple les récoltants agricoles.