Guinée-Bissau: le procureur ordonne l'arrestation du ministre de l'Intérieur

Le procureur général de la Guinée-Bissau, maître Abdu Mané.
© www.gbissau.com

Le procureur général de Guinée-Bissau, maître Abdu Mané, a ordonné l'arrestation du ministre de l'Intérieur Antonio Suka Tchama, accusé d'avoir exigé par la force l'embarquement de 74 Syriens avec de faux passeports à bord d'un vol de la compagnie portugaise de transport aérien TAP. Le procureur s'est basé sur me rapport d'une commission d'enquête mise en place pour tirer au clair cette affaire considérée comme un trafic d’êtres humains.

Le rapport de la commission d'enquête pointe le ministre de l'Intérieur Antonio Suja Ntchama comme l'auteur présumé de l'embarquement forcé des 74 Syriens à bord d'un vol de la compagnie portugaise de transport aérien TAP. Antonio Suja Ntchama a été entendu mercredi 25 décembre pendant de longues heures par le parquet, à propos de son implication dans ce trafic d'êtres humains.

Le procureur ne s'y trompe pas : « Il existe à Rabat et à Bissau un réseau de trafic humain, dans lequel sont impliqués aussi bien des Bissau-Guinéens que des étrangers, avec la complicité des éléments des services consulaires, aéroportuaires et des agents de renseignement et de sécurité. »

En dénonçant ce trafic, maître Abdù Mané semble ignorer que le ministre de l'Intérieur est un officier supérieur de l'armée et qu’il bénéficie à ce titre du soutien de son institution. Le directeur de la police judiciaire, Armando Namontche, chargé d'exécuter le mandat d'arrêt, a ainsi refusé d'exécuter l'ordre de son supérieur hiérarchique, sous prétexte qu'il n'y a aucune garantie pour sa sécurité.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.