Youssou N’Dour rend hommage à Ibrahima Sory Sylla

Youssou N'Dour, le 12 Octobre 2013 au Grand Bal à Bercy
© Pierre-René Worms

Youssou N’Dour, Ismaël Lô, Salif Keita, Baaba Maal, Africando, Oumar Pène ou encore Sekouba Bambino, autant de musiciens mis en avant par un homme : le Sénégalais Ibrahima Sory Sylla, créateur dans les années 1980 de la maison de production du même nom. Ce doyen, dénicheur de talents, a créé au fil des années la plus grande collection de musique africaine. Il est décédé le lundi 30 décembre au matin à Paris. Joint à Kaolack juste avant son concert, Youssou N'Dour évoque la perte d'un grand homme de la musique du continent.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.