François Bozizé, ancien président centrafricain sur RFI: « J’appelle au calme »

François Bozizé, président déchu de la République centrafricaine.
© - Africanarguments.org

L’ex-président centrafricain, François Bozizé, renversé en mars dernier par la Seleka, lance un appel au calme sur les antennes de RFI alors que la situation sécuritaire et humanitaire se dégrade dans le pays. François Bozizé vit en exil depuis le mois de mars. Dans un entretien accordé à RFI, il évoque son avenir politique en Centrafrique. Il réagit également aux accusations du président de la transition, Michel Djotodia, qui lui impute - dans ses voeux pour 2014 - la responsabilité des violences de l'année écoulée. Cependant, François Bozizé souhaite, avant tout, un retour au calme. François Bozizé sera l’invité Afrique de Nicolas Champeaux ce jeudi 2 janvier. Un entretien que vous pourrez écouter dans nos éditions du matin, à partir de 4h30 TU.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.