Republier
Soudan du Sud

Juba: derrière la normalité apparente, la capitale sud-soudanaise vit dans l'angoisse

Camp de Tong Pin, près de Juba.
© REUTERS/James Akena

Au Soudan du Sud, l'armée avance lentement sur Bentiu, dans l'Etat de l'Unité, alors que les négociations semblent dans l'impasse à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

Au premier abord, en pleine journée, Juba semble la même que d'ordinaire. Sous la chaleur modérée de la saison sèche de janvier, on voit de nombreux passants dans les rues, des embouteillages aux ronds-points du centre-ville, des immeubles en construction, des supermarchés, des magasins ouverts.

En fin d'après-midi, les enfants vont se baigner sur les rives du Nil. Ils jouent dans l'insouciance. Le couvre-feu, officiellement fixé à 18 heures, est dans les faits repoussé vers 20 heures.

Mais derrière cette apparente normalité, il y a une forte présence de l'armée devant la présidence, et des quartiers vidés de leurs habitants, comme Mio Saba, Manyateng ou encore New Eden. Les rumeurs sur les combats et l'évolution de la ligne de front font l'objet de toutes les conversations.

Selon les derniers chiffres de l'ONU, près de 30 000 personnes vivent dans deux camps de déplacés. Dans le camp situé près de l'aéroport, à Tong Pin, on voit des tentes à perte de vue, devant lesquelles certains ont rassemblé le peu de biens qu'ils ont pu récupérer : des lits, des couvertures, des vêtements.

Ces déplacés affirment pour la plupart avoir trop peur d'être ciblés pour leur appartenance ethnique pour quitter le camp.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.