Soudan du Sud: les radios multiplient les appels à la paix

Des médecins de la Minuss (Mission des Nations unies), le 19 décembre 2013 à Juba, soignent des personnes déplacées par les combats.
© Photo : UNMISS

Alors que les affrontements se poursuivent au Soudan du Sud et que les négociations, à Addis Abeba, en Ethiopie, n'offrent pas de progrès significatifs sur le terrain, des radios multiplient les appels à la paix et encouragent les populations à ne pas sombrer dans la haine ethnique. Au contraire, elles appellent à venir en aide aux membres de certaines ethnies qui pourraient avoir des problèmes. RFI a assisté à l’une de ces émissions spéciales.

« Bon après-midi et soyez les bienvenus dans notre programme spécial sur la crise dans le pays. »

Lasuba Memo, présentateur de « Eye radio » discute avec deux invitées, membres d'une organisation pour les femmes. Elles sont là pour donner des conseils

« Si vous entendez des coups de feu, allongez-vous. Les balles volent à environ un mètre, mais si vous vous mettez au sol, vous minimisez les risques », explique Zainab Osman.

Dans un contexte où des membres d'une certaine ethnie ont été visés, notamment à Juba, elles encouragent les habitants à rester attentifs et à aider une personne en danger.

« Mes chers compatriotes, si quelqu'un cherche un refuge, accueillez ce frère ou cette sœur », conseillent les invitées.

« Merci beaucoup ! On a juste arrêté de recevoir des appels d'auditeurs car il y a des gens qui passent tout de suite aux insultes », précise de son côté le présentateur Lasuba Memo.

En ces temps de tension, et même en filtrant les messages, les discours peuvent vite virer à la foire d'empoigne ou à la propagande, c'est pourquoi cette émission - qui dure toute la semaine - se résume à une discussion entre le présentateur et les invités.