Tiken Jah Fakoly part en tournée africaine pour louer les vertus de l'agriculture

Tiken Jah Fakoly en 2012.
© AFP PHOTO MIGUEL MEDINA

Cela s'appelle l'« African Revolution Tour », du nom du dernier album de Tiken Jah Fakoly, African Revolution (2010). En attendant le prochain, annoncé pour mai 2014, une salve de concerts sont prévus en Afrique de l'Ouest, où le reggaeman entend plaider, auprès des jeunes, contre l'exode rural et pour l'agriculture. Tiken Jah Fakoly est ce jeudi à Odienné, sa région d'origine dans le nord de la Côte d'Ivoire, puis au Mali, à Bamako le 18 janvier et Sikasso le 19.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.