La colère du Rwanda après la publication d'un rapport de l'ONU sur la RDC

Des enfants jouent sur un tank abandonné par les rebelles du M23, à Kibumba, à l'est de Goma, le 6 novembre 2013.
© REUTERS/Kenny Katombe

Après la publication du rapport du groupe d'experts de l'ONU qui accuse le M23 d'avoir poursuivi son recrutement après sa défaite, notamment au Rwanda, Olivier Nduhungirehe, représentant permanent adjoint du Rwanda auprès de l'ONU accuse les membres du comité de sanctions de ne pas avoir respecté la règle du consensus et d'avoir fait passer en force ce rapport.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.