Tchad: 6 ans après sa disparition, la famille d’Ibni Oumar Mahamat Saleh attend des réponses

Ibni Oumar Mahamat Saleh, opposant tchadien disparu.
© AFP / HO

Il y a six ans, le 3 février 2008, l'opposant Ibni Oumar Mahamat Saleh était enlevé par des militaires tchadiens, après une attaque rebelle à Ndjamena. Il était alors porte-parole de l'opposition tchadienne et secrétaire général du Parti pour les libertés et le développement. Depuis, au Tchad comme en France, des voix s'élèvent pour que justice soit rendue. Au Tchad, la justice a rendu un non-lieu. Mais en juin 2013, une enquête a été ouverte en France. Mohamed Saleh Ibni Oumar, l'un des fils d'Ibni Oumar Mahamat Saleh, mise beaucoup sur cette action et il tient à ce que l'histoire de son père ne tombe pas dans l'oubli.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.