RDC: la Monusco se veut rassurante quant à une possible réorganisation du M23

Un rebelle du M23 sur les hauteurs de Bunagana, en juillet 2012.
© AFP PHOTO / PHIL MOORE

Une délégation de la Monusco a mené une mission de quatre jours en Ouganda pour évaluer le cantonnement des ex-rebelles du M23. Cette visite fait suite au rapport annuel d'experts de l'ONU qui affirme disposer « d'informations crédibles » selon lesquelles le M23 se réorganiserait. Mais Abdallah Wafi, représentant spécial adjoint du secrétaire général de l'ONU chargé de l'est de la RDC, qui conduisait cette mission, s'est voulu rassurant.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.