Republier
Centrafrique

Centrafrique: la situation humanitaire reste alarmante

Des déplacés dans le camp Mpoko de l'aéroport de Bangui, le 11 février 2014.
© REUTERS/Luc Gnago

A Bangui, dans l’ancienne base aérienne de l’armée centrafricaine, près de l’aéroport, environ 3 000 personnes s’entassent dans des conditions déplorables. Ce sont tous des musulmans qui cherchent, par tous les moyens, à fuir le pays. Ils espèrent partir grâce aux convois organisés par le Tchad pour rapatrier ses ressortissants, mais les places sont chères.

On m’a dit qu’ici, on recevra les Tchadiens mais pas les Centrafricains.

Reportage RFI dans un camp de réfugiés musulmans, près de l’aéroport, à Bangui.
13-02-2014 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.